Canelot, Spartines enfouies.


A la demande du SIBA , un prestataire est intervenu au sud du pont sur le Canelot.

– Les spartines (herbes aquatiques invasives) ont été enfouies . Elles doivent pourrir sur place (dixit les experts).

– Les épaves de bateaux de cette zone ont été enlevées.

– L’extrémité sud du Canelot qui était obstruée a été dégagée et les boues ont été repoussées sur les côtés.

– Les restes de l’ancienne passerelle piétonnière ont été détruits (dommage, on aurait pu faire une belle réhabilition !).

 

Pour la suite:

Nous sommes satisfaits que des opérations soient enfin intervenues pour restaurer l’état de cet élément de notre patrimoine testerin.

 

On peut rêver qu’un jour, le Canelot soit dragué et ses berges qui s’effondrent remises en état…

 

 

Leave your comment