Riverains depuis plusieurs générations.

La famille habite près de l’avenue.

Le père et le grand père étaient pêcheurs à la Teste puis ostréiculteurs.


Pendant la seconde guerre mondiale, un camp allemand était installé derrière leur exploitation.En 1951 une partie du mur de l’écluse au bout du canelot s’est effondrée.Les bateaux qui entraient dans le canelot tapaient toujours au même endroit, quelques pierres se sont descellées, le flot de la marée montante a creusé une fuite.Tout le quartier a été inondé jusqu’à la gare et l’exploitation ostréicole a été submergée.


Tenté par les horizons lointains et le grand large, un fils a choisi de faire carrière dans la marine nationale (La « royale ») il a sillonné toutes les mers du globe, il a servi sur des navires prestigieux puis, sa pension bien méritée, il est revenu vivre entre ses parents le reste de son âge.

Les enfants et petits enfants vont il rester dans ce quartier qui s’est beaucoup peuplé ou déménager vers des lieux plus calmes ?

Leave your comment