La modification des statuts, les rapports moral et financiers sont adoptés à l'unanimité, le nouveau conseil d'administration est élu à l'unanimit
Le document qui a servi de support à la réunion est consultable ici.

Le débat sur ce document est résumé ci dessous        

     

Aménagement de l'avenue  

L'AVDO rappelle qu'elle a fait parvenir au SMPBA en 2022 et 2023 des propositions détaillées pour l'aménagement de l'avenue tant pour tenir les objectifs de sécurité des piétons et cyclistes que pour conserver le caractère typique de port ostréicole et l' attrait touristique du lieu.
Jusqu'à présent aucune de ces propositions n'a été prise en compte. Le plan du SMPBA prévoit simplement une voie véhicule rectiligne de 800m sur 5 m de large avec un trottoir en béton de 1,6 m et une rambarde métallique de 1,3 m type autoroute (modèle S8) particulièrement inesthétique..
Lors d'une réunion en mairie en octobre 2023, l'Avdo a proposé de nouveaux aménagements compatibles avec les orientations initiales du SMPBA et à faible impact budgétaire.
Lors du débat qui a suivi, le SMPBA a confirmé qu'il ne prendrait en considération aucune des suggestions proposées par les riverains et utilisateurs de l'avenue  et qu'il s'en tenait actuellement au strict plan exposé en mars 2023. Certaines demandes individuelles ont été prise en compte (emplacement d'accès, garage ou places handicapées)

Chemin Communal Nord Canelot  : 

L'ouverture de ce chemin est un enjeu important pour le désenclavement du nord de l'allée du Canelot.
La position de la mairie est actuellement que « le sujet est à l'étude ». Cependant le Maire a déclaré lors du conseil municipal du 23 février 2023 « qu'il fera appliquer la loi ». 
Un incendie survenu au nord de l'allée du Canelot a révélé l'importance de procéder au désenclavement pour la sécurité des riverains concernées. Les représentants de la Mairie ont pris note de cette alerte.

Points de vigilance sécurité : 

Les risques de subersion (Maline, Digues, Ecluse, canelot, Crastes) sont décrits en détail dans le document joint.
D'autres associations comme l'association des ostréiculteurs (AOB) ou des usagers du port (Auport) ont pu témoigner de l'aspect critique de ces points de vulnérabilité tant pour les résidents (plusieurs centaines de foyers) que pour les professionnels. 
Les représentants de la Mairie ont signalé que ces sujets critiques étaient à l'étude entre le SMPBA/ la Préfecture /le SIBA et la commune. 
La question clé reste celle du financement des opérations . Les discussions sont en cours, nous serons avertis des avancées par voie de presse et de communication.
Nelly Delépine adjointe au maire et Jean François Boudigue adjoint aux finances et le Vice-Président du SMPBA étaient présent.


Leave your comment